• Voici l'histoire résumée de votre webradio.

    Amnesia est née en 2010 sous l'impulsion de maxime.Une idée simple et efficace,pas de bla-bla,une programmation pointue dans l'univers de la house music.

    ONCE UPON THE TIME "AMNESIA"

    En 2010 les webradios ne sont pas encore démocratisées,et les plateformes d'écoute peut nombreuses.Amnesia ne passe pas le cap.Pas grave en 2011 voici Amnesia2,une radio + finie,une prog anti-boumboum.La sauce prend,grosse écoute surtout grace a ITunes et ses webradios.

    Avril 2012 ,maxime décide d'arreter l'aventure et propose la reprise de sa radio via le forum de Radionomy.Patrick  répond à l'appel.Cela relance max dans  l'entreprise . Amnesia 2 avance avec 2 approches complémentaires dans le monde de l'electro.2012 voit la naissance du night bird un podcast signé Amnesia qui donne la tendance du moment de la radio.

    ONCE UPON THE TIME "AMNESIA"

    Septembre 2013,max approche le groupe média one,pour intégrer Amnesia2 aux radios njoyhits40 & njoyhits80.

    novembre 2013 la fusion s'opère sans la présence de son collaborateur qui a été mis de coté lors de la transaction.

    A compter de cette date, Amnesia 2 est gérée par mike,puisque max a décidé d'arreter après la fusion.

    ONCE UPON THE TIME "AMNESIA"

    Aout 2014,max qui a gardé un pied dans la radio malgrès les accords de septembre 2013,détruit Amnesia2 et 4 ans de programmation,laissant les auditeurs dans un grand silence radiophonique.

    Mike et patrick reprennent contact fin aout pour relancer Amnesia.C'est chose faite le 9 septembre 2014 grace au fait que patrick a programmé de 2012 à 2013 et mike de 2013 à 2014.

    Depuis Amnesia electro radio a retrouvez une nouvelle jeunesse  avec une base solide et des DJ's pour faire bouger les vendredis et samedis soir.

    ONCE UPON THE TIME "AMNESIA"

    Pour info max à recrée une radio Amnesia de sont coté en utilisant des visuels et liners de la défunte Amnesia 2

     


    votre commentaire
  • Non contente de vous diffuser de l'electro /house 24h/24h
    Angel house vous propose de vous exprimer aux platines dans un lieu bien cool en centre ville de Charleville.

    IN THE MIX


    il vous faut etre majeur
    nous faire parvenir un mix (soundcloud ou autre)d'une heure dans l'esprit electro/house edm deep.
    le projet est en cours de réalisation.
    on évitera "la soupe" merci
    angelhouse@sfr.fr


    votre commentaire
  • happy New Year 2014

    Pour passer de 2013 à 2014 dans l'ambiance electro/house/EDM

    RDV de 23h à 01h

    To go from 2013 to 2014 in the mood electro / house / EDM

    From 23h to 01h RDV

     

    happy New Year 2014

     

     

    23h/00h le Chrismas mix du Night Bird

    23h/00h Chrismas mix of the Night Bird

     

    happy New Year 2014

     

    00h/01h Fresh house x-max /Yearmix Edition

    DJ Kix

     


    votre commentaire
  • DANCETINATION 2014

     

    PARC DE EXPO DE CHARLEVILLE-MEZIERES

    DANCETINATION 2014

     

    DANCETINATION 2014

    DANCETINATION 2014

    DANCETINATION 2014

    DANCETINATION 2014

     

    DANCETINATION 2014

    DANCETINATION 2014

     

    DANCETINATION 2014

     

    DANCETINATION 2014

    DANCETINATION 2014

    DANCETINATION 2014

    DANCETINATION 2014


    2 commentaires
  • Daniel Avery, Drone Logic

     

    As post-dubstep splinters into countless micro genres and the two-step garage revival gathers pace, Daniel Avery releases his tag-averse debut. There’s more than a trace of rave to these 12 tunes, but they’re agreeably off-centre, anchored by UK bass’s weight and balanced by melodic complexities, with savvy shifts in tone and context preventing numbing repetition. Not that Avery denies the pleasure of a good, old-fashioned build/release pattern: the title track is an especially strong call to the dance floor, but the hushed minimalism of “Naïve Response” and the lean, cosmic-house groove that drives “Simulrec” show the wayward logic that is Avery’s sharpest tool.

     

    Comme éclats post-dubstep dans d'innombrables micro genres et le two-step garage  s'accélère, Daniel Avery sort son premier tag aversion. Il y a plus d'une trace de rave sur ses 12 chansons, mais elles  sont agréablement décalées, ancrée par le poids de la basse et  pondérées par la complexité mélodique, avec des changements de ton et de contexte pour prévenir la répétition d'engourdissement. Non pas que Avery nie le plaisir d'un bon, démodé modèle  de sortie: la chanson-titre est un appel particulièrement fort à la piste de danse, mais le minimalisme feutré de «Réponse Naïf" et très fin, la maison cosmique montre  que les lecteurs "Simulrec" montre la logique rebelle qui est le plus forte outil de Avery.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires